Généralement, les personnes confondent minimalisme esthétique et le minimalisme du mode de vie. Et en mélangeant ces 2 notions qui sont différentes, beaucoup de personnes ne voit dans le minimalisme que cette esthétique très épurée avec des murs blancs et vides.
Culture

Style de vie minimaliste et le minimalisme esthétique, deux éléments à ne pas confondre

Généralement, les personnes confondent minimalisme esthétique et le minimalisme du mode de vie. Et en mélangeant ces 2 notions qui sont différentes, beaucoup de personnes ne voit dans le minimalisme que cette esthétique très épurée avec des murs blancs et vides.

Bien sûr, il est tout à fait possible d’avoir un style de vie minimaliste associé à un esthétique des plus simple… Mais vous n’avez pas besoin de cette dimension ultra-épurée pour consommer éthique ou pour pratiquer le minimalisme au quotidien dans votre vie.

Généralement, les personnes confondent minimalisme esthétique et le minimalisme du mode de vie. Et en mélangeant ces 2 notions qui sont différentes, beaucoup de personnes ne voit dans le minimalisme que cette esthétique très épurée avec des murs blancs et vides. Bien sûr, il est tout à fait possible d’avoir un style de vie minimaliste associé à un esthétique des plus simple… Mais vous n’avez pas besoin de cette dimension ultra-épurée pour consommer éthique ou pour pratiquer le minimalisme au quotidien dans votre vie.

Le minimalisme esthétique : une dimension épurée pour retrouver la simplicité des formes

Le minimalisme est un style visant à épurer au maximum des lignes, des formes ou même des couleurs. Le but étant d’être le plus simple possible.  Et c’est l’idée principale. Le design minimaliste est devenu populaire du milieu à la fin du 19e siècle dans l’art, l’architecture, ainsi que la musique et la mode. L’esthétique minimaliste implique souvent des lignes droites, des formes simples et une palette de couleurs neutres monochromatiques. Ses codes sont valables aussi bien pour l’architecture, l’art ou la mode. En mode, on va aussi retrouver les idées de coupes basiques qui s’inspire très souvent de la tendance scandinave.

Le style de vie minimaliste : Savoir vivre sans superflu

Le mode de vie minimaliste est une volonté de supprimer des éléments quel qu’il soit qui n’ont pas de valeur ajoutée. Ainsi ce mode de vie spécifique peut s’adapter dans plusieurs domaines, comme la mode, la décoration, le digital ou bien la nourriture…

Selon Fumio Sasaki, auteur de L’essentiel et rien d’autre, « le minimalisme est un style de vie dans lequel vous limitez ce que vous possédez au strict minimum absolu dont vous avez besoin pour vivre ». Il s’agit en fait de reprendre le contrôle de son esprit en se débarrassant du superflu tant sur le plan matériel que relationnel.

La vision du mode de vie minimaliste reste tout de même propre à chacun et il est tout à fait normal de l’adapter à son mode de vie, sachant que l’on vie tous nécessairement différemment. Comme pour chaque vêtement que vous avez dans votre dressing minimaliste, il faut que les objets qui remplissent et décorent votre maison participent à votre épanouissement au quotidien.

En conclusion, le style de vie minimaliste est le minimalisme esthétique sont deux éléments différents. L’un est une façon de vivre et l’autre une histoire d’esthétisme et bien évidement une façon de s’exprimer. Mais ce qu’il est important de retenir c’est qu’il est primordial de porter de l’attention sur des choses qui vous apportent réellement une valeur ajoutée à votre vie et de supprimer le superficiel et tout ce qui n’est pas nécessaire à votre véritable bonheur (de votre esprit et de vos placards).

Articles liés

Ludwig Mies Van der Rohe: précurseur du minimalisme

Ava Poudroux

Le début du minimalisme dans la mode

Eliana Lew

La minijupe, une pièce minimaliste incarnant le pouvoir des femmes

Zélie Amelot