3 tips pour un Noël éthique et magique
Lifestyle

3 tips pour un Noël éthique et magique

Décorer le sapin de noël signe la fin d’une année et le début d’une autre. C’est le moment de passer du temps avec les personnes qu’on aime, mais aussi le pire mois pour ma planète. Entre les décorations de Noël et les cadeaux sous le sapin, c’est un moment de démesure totale qui pousse à la surconsommation. Voici quelques tips pour soulager notre planète. 

 

 

Focus sur la décoration

D’abord il est essentiel de faire un point sur ce qu’on possède déjà qui peut être utilisé en guise de décoration pour les fêtes. Des bougeoirs et des bougies par exemple, apportent facilement une ambiance chaleureuse synonyme de Noël. Les forêts regorgent de pommes de pin, elles sont naturelles et carrément dans le thème, en plus à moindre coût. Changer les housses de coussin est une décoration simple qui permet de plonger dans l’ambiance des fêtes. En plus, cela ne nécessite pas de grosses dépenses et dans l’idée c’est plutôt éthique car on utilise des oreillers que l’on possède déjà. Il suffit de finaliser la décoration par un gros plaid en maille, ultra-réconfortant.

 

Conseils pour les emballages zéro déchets

On ne pense pas assez aux emballages des cadeaux, qui de toute manière finira à la poubelle ! C’est une énorme source de déchets, entre l’emballage primaire (le seul véritable utile), l’emballage secondaire et parfois le tertiaire (qui sont des suremballages souvent liés au marketing). Les matières utilisées : les papiers plastifiés ou à paillettes par exemple, sont difficilement recyclables. Autant opter pour des emballages faciles à recycler, du papier journal pimpé avec de jolis dessins est une merveilleuse idée. C’est le moment de mettre votre imagination à profit !

 

Ensuite se pose la question du sapin ?

Le sapin naturel est à première vue favorable pour l’environnement. En prenant en compte sa fabrication, les transports nécessaires et son recyclage, son bilan carbone est 2,6 plus faible que celui d’un sapin artificiel. De plus, les véritables sapins stockent le CO2 lors de leur croissance, un vrai bénéfice pour la planète. Leurs inconvénients, la charge financière et la longévité. En effet, les anguilles tombent au bout de quelques semaines.

A contrario, le sapin artificiel est un investissement financier mais également un investissement dans le temps s’il est de qualité. En effet, il vous accompagnera au fil des années. Au niveau de son coût pour la planète, c’est au bout de 20 années que son impact écologique est rentable.

Au final les deux ont leurs inconvénients et leurs avantages. C’est à vous de choisir, seulement si vous choisissez le sapin artificiel, la team Livismi vous conseille d’opter pour un de qualité qui durera des années et des années.

 

 

La période de la fin est bien assez coûteuse pour la planète. En adoptant les bons gestes, qui sont d’ailleurs liés au bon sens. Nous pouvons réduire notre impact tout en profitant pleinement de cette période qui nous réunit. Il faut tout de même tenter de sortir de cette démesure. Le plus important reste le partage et les petites intentions, car c’est cela le véritable esprit de Noël. 

Articles liés

Botter, une maison inspirante

Zélie Amelot

De bons moyens de commencer votre voyage minimaliste

Eliana Lew

The Minimalists: Less Is Now

Eliana Lew